Formule 1 : Lewis Hamilton s’impose devant Sebastian Vettel à Spa-Francorchamps

Label-Tv-1
Médias : Label Radio TV vise grand
27 août 2017
Manchester , Britain March 27, 2017. REUTERS/Phil Noble
Un virus informatique détecté sur Facebook Messenger
28 août 2017

Formule 1 : Lewis Hamilton s’impose devant Sebastian Vettel à Spa-Francorchamps

Lewis Hamilton a réussi à tenir face à Sebastian Vettel. (Reuters)

Lewis Hamilton a réussi à tenir face à Sebastian Vettel. (Reuters)

En tête pratiquement toute la course, Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP de Belgique dimanche devant son rival, Sebastian Vettel (Ferrari). Les deux Français ont terminé dans les points (Grosjean 7e, Ocon 9e).

La course

La course n’a été qu’une affaire de mano a mano. Lewis Hamilton (Mercedes) et Sebastian Vettel (Ferrari) ont passé tout le GP de Belgique dimanche ensemble. L’Allemand dans le rôle du chasseur, le Britannique dans le rôle de chassé. Toujours séparés par une poignée de secondes, les deux principaux candidats au titre de champion du monde des pilotes se sont livré un duel plutôt intense au bout duquel Hamilton a signé la 58e victoire de sa carrière, revenant au passage à 7 points de Vettel au classement.

Le film de la course

Un autre mano a mano a provoqué le principal rebondissement de la course. Encore une fois, Esteban Ocon et Sergio Perez se sont accrochés. Comme à Bakou, le Français a tenté de dépasser son coéquipier chez Force India au trentième tour, sauf que le Mexicain a décidé de le tasser, quitte à provoquer l’accident. Ocon y a perdu son aileron, Perez sa roue arrière droite. La voiture de sécurité a dû intervenir à cause des débris sur la piste, relançant une course qui semblait se figer. Pas sûr que cela plaise à l’encadrement de l’équipe indienne, qui avait déjà rappelé à l’ordre ses deux pilotes, et qui a perdu au passage une belle grappe de points.

Sur le « restart », l’autre grand battu s’appelle Valtteri Bottas (Mercedes). Le Finlandais, encore dans le coup pour le titre, s’est fait surprendre par Daniel Ricciardo (Red Bull) et Kimi Räikkönen (Ferrari) au sommet du Raidillon. Sans la voiture de sécurité, sa place sur le podium était acquise étant donné que Ricciardo allait moins vite et que Räikkönen avait subi un « stop & go » pour ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune en début de course. Bottas a finalement récupéré une décevante cinquième place et c’est l’opportuniste Australien qui s’est offert un nouveau podium.

65C’est l’écart de points entre les Red Bull de Ricciardo (132) et de Verstappen (67). Le Néerlandais, dont la mère est belge, a abandonné pour la sixième fois cette année à Spa.

Les Français : Ocon placé malgré tout, Grosjean en profite

Le bilan reste positif du côté des Français. L’incident entre Ocon et Perez a davantage pénalisé le Mexicain que le tricolore. Le jeune pilote, qui avait fait ses débuts en Formule 1 il y a un an sur ce même circuit, s’en est tiré avec une neuvième place. Un résultat correct malgré tout. Les bisbilles entre les Force India ont permis à Romain Grosjean (Haas) de prendre une belle septième place. Belle performance de Renault également car Nico Hülkenberg a décroché avec aisance la sixième place.

Source : L’Équipe