Environnement

Gandon et la RN2 menacés par les ordures

L’économie, le social et l’environnement sont les 3 piliers du développement durable. Ce dernier volet à savoir l’environnement mérite une plus grande considération de la part de nos autorités locales et étatiques. Il y a de cela 4 ans nous lancions un cri d’alarme sur l’état du Centre d’Enfouissement technique dénommé en ces temps à un centre d’encombrement ou Mbeumbeuss 2, car ne répondent pas aux normes. Nous avions en sus du constat en cette journée de l’environnement proposé une esquisse de solutions.

Nous voilà aujourd’hui malgré des changements de dirigeants au niveau de la commune et du pays a une situation plus désastreuse. La décharge sauvage avec toutes ses conséquences néfastes est maintenant transférée sur la route nationale. Les ordures sont maintenant déchargées à 0 cm de la route. Hormis les risques sanitaires, l’image de notre collectivité et de la ville tricentenaire mérite autre chose que cela.

Encore une fois nous interpellons au nom des populations des 56 villages, les mairies de Gandon et de saint Louis. De grâce, dans le cadre de l’intercommunalité trouvez une solution idoine à cette bombe à retardement.
Par ailleurs nous invitons a toute la population (jeunes, adultes, femmes, étudiants, élèves, enseignants géographes, personnels sanitaires, etc.) de murir l’idée de création d’un comité pour la défense de l’environnement.

Par Nalla MBAYE
Environnementaliste

– See more at: http://localhost/senewebnews/2016/08/07/bonjour-tout-le-monde/#sthash.y8W01SOD.dpuf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page