High-TechNews

Le Nigeria reçoit le fondateur de Facebook

Le président Muhammadu Buhari a recu aujourd’hui Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, et l’a remercié de donner de l’inspiration aux jeunes entrepreneurs nigérians lors de sa visite surprise sur le continent africain.

Mark Zuckerberg qui est arrivé au Nigeria mardi dernier a d’abord rencontré un groupe de jeunes fondateurs de start-up à Lagos, la capitale économique, avant de faire un aller-retour à Nairobi au Kenya. Il est revenu au Nigeria aujourd’hui, à Abuja cette fois, pour y rencontrer le président. C’était sa première visite en Afrique. « Je suis très impressionné par votre simplicité et votre envie de partager votre connaissance et votre richesse avec ceux qui en ont besoin », a déclaré M. Buhari lors de la réception à la villa présidentielle, selon des membres de son cabinets.

Les différentes rencontres que le multi-milliardaire de 32 ans a fait au cours de sa visite encourageront le Nigeria dans son développement, selon le chef de l’Etat, et permettront de transformer le « potentiel » de la jeunesse, en « réalité », alors que le pays est entré en récession économique cette semaine. En juin dernier, M. Zuckerberg, à travers sa fondation The Chan Zuckerberg Initiative, avait organisé une levée de fonds de 24 millions de dollars pour une start-up africaine, Andela, qui forme des développeurs de logiciels au Nigeria et au Kenya. Les deux pays sont régulièrement cités comme les nouveaux hubs pour les nouvelles technologies en Afrique sub-saharienne.

Le président Buhari a également souligné la simplicité et le magnanime du jeune homme, dans un pays où règne la culture de la richesse et de l’ostentation. « Dans notre pays, nous n’avons pas l’habitude de voir des gens aussi célèbres, faire leur jogging et suer dans les rues », a-t-il dit, faisant référence à sa séance de course à pieds dans un quartier branché de Lagos, et à l’image qui a fait un énorme buzz à travers le pays avec plus de 430.000 partages. Contrôlant son image d’une main de maître, le fondateur de Facebook a posté des photos de son voyage sur le continent africain sur sa page, rassemblant plus de 80 millions d’abonnés, sans oublier de prendre un selfie avec le président Buhari.

M. Zuckerberg s’est dit satisfait de ses rencontres avec les jeunes entrepreneurs du continent, et « impressionné par les talents » et « l’énergie » à Lagos, la ville la plus peuplée du continent. Selon Facebook, le Nigeria et le Kenya sont les deux pays qui comptent le plus grand nombre d’abonnés en Afrique sub-saharienne. Au Nigeria, 16 millions de personnes sont connectées au réseau social tous les mois

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page